Les limitations de vitesse ponctuelles

1. Rappel des règles générales

Selon le réseau (ville, routes à double sens/route à sens unique/autoroute), la météo (les précipitations ou le brouillard) et l'ancienneté du permis (période probatoire), les limitations générales de vitesse changent.

2. Les limitations ponctuelles

Lorsque la configuration des lieux l'exige ou en raison de la présence fréquente d'autres usagers, ces limitations de vitesse peuvent être abaissées.

Je rencontre alors un panneau qui fixe une limitation de vitesse inférieure aux règles générales. Sauf panonceau de distance placé sous le panneau de limitation de vitesse, celle-ci s'applique dès le panneau. Je dois donc ralentir bien avant (bien souvent, plusieurs centaines de mètres avant).

3. En cas de travaux

En cas de travaux ou de dangers temporaires, ce sont les mêmes panneaux qui sont utilisés que pour une limitation ponctuelle permanente. Seul le support change (il est posé au sol au lieu d'être scellé).

4. Sur l'autoroute

Sur l'autoroute, lorsque la vitesse est abaissée ponctuellement à 110 km/h, la vitesse par temps de pluie ou pour les conducteurs en période probatoire est alors limitée à 100 km/h.

En revanche, la vitesse reste limitée à 90 km/h par temps de pluie ou pour les conducteurs en période probatoire si la vitesse est abaissée ponctuellement à 90 km/h sur l'autoroute ou sur les routes à chaussées séparées.

5. La fin d'une limitation ponctuelle

La fin d'une limitation de vitesse est annoncée par un panneau général de fin d'interdiction ou un panneau spécifique.

Il est normalement obligatoire de répéter une limitation ponctuelle de vitesse après une intersection (pour que les usagers arrivant de cette intersection soient informés de cette limitation). Mais considérer qu'une intersection met obligatoirement fin à une limitation ponctuelle de la vitesse si celle-ci n'est pas répétée est un raisonnement abusif. Surtout si un panneau met fin à la limitation quelques mètres plus loin (jusqu'à 250 mètres environ)

Seuls les panneaux de stationnement interdit (ronds, donc ne concerne pas les panneaux de zones) sont interrompus par une intersection (sauf répétition après l'intersection).

6. Les limitations de vitesse en agglomération

Si le panneau de limitation de vitesse est fixé juste après un panneau d'entrée en agglomération, il s'applique uniquement dans cette rue, jusqu'à ce qu'un panneau de fin d'interdiction y mette fin.

Parfois, ce panneau de limitation, pourtant situé en agglomération, peut exceptionnellement remonter la vitesse maximale à 70 km/h (sur une partie de la rue ne présentant pas de dangers, sans habitations, où la route est large et peu fréquentée).

Si je rencontre un panneau de limitation de vitesse fixé sur le support du panneau d'entrée d'agglomération, cette limitation de vitesse s'applique à toute l'agglomération.

7. Quartiers à vitesse régulée

Dans certains quartiers, la vitesse maximale peut être abaissée à 30 km/h (ZONES 30) ou 20 km/h (ZONES DE RENCONTRE). Dans ce cas, les panneaux sont implantés au début de la zone et concernent tout un quartier (Jusqu'à ce que je rencontre un panneau de fin de zone).

8. Les limitations de vitesse en cas de pollution

Il arrive que les limitations de vitesse soient abaissées en cas de pollution. L'objectif est que celle-ci n'augmente pas. Or plus la circulation est rapide, plus la pollution est importante.

Bien sûr, je dois les respecter. Si je suis contrôlé au-dessus de la limitation de vitesse imposée en raison de la pollution, je risque les mêmes sanctions que pour n'importe quel excès de vitesse.

9. Panonceaux

Si un panneau de limitation de vitesse est complété par un panonceau, il ne concerne pas tous les usagers mais uniquement ceux désignés par le panonceau.